Adèle et les chats

Un témoignage de Adèle Couat,
né(e) le 31 août 1925
Mémoire recueillie à

Adèle et les chats
« Je les aimais tellement que j’en avais huit »


Les chats, je les aimais tellement que j’en avais huit à un moment donné. J’en avais que trois, ma fille avait une chatte que je lui avais donnée. Je lui ai dit : « Elle est pleine ». « Penses-tu », elle m’a fait. Quand elle en a eu, avec elle ça faisait cinq et puis trois que j’avais, ça faisait huit.


J’avais une chatte, comme elle ne faisait pas les petits, je la mettais dedans. Vous savez pourquoi ? Parce que quand on a des petits chats, après il faut les nourrir. Alors pour pas en avoir, je les ai opéré toutes. Justement celle qui n’en avait pas était jalouse des petits chats alors elle voulait se les amener et la mère elle ne voulait pas.


Je les touchais pas car vous savez quand ils étaient nés, ils sont nés en camping. Ils avaient huit jours. Il fallait que je les surveille pour qu’ils n’aient pas trop chaud. Je les avais mis entre mes jambes. Cachés, c’est là qu’ils étaient le mieux.



La boîte de gâteaux
« Boudu ! Que c’est joli ! On va se régaler ! »


Quand j’étais toute petite, je devais avoir huit ans, par là, on était avec une famille d’italiens. Alors on s’est dit « on va se promener. » On se promène et puis on voit une boîte de gâteaux. Boudu ! « Si y en a, on va se les manger ». Bien attachée, bien ficelée. Pour moi, c’était quelqu’un qui l’avait fait exprès. On s’approche, on s’approche. « Boudu ! Que c’est joli ! On va se régaler ! Adèle, on l’ouvre ? » « Oh oui ». Elle était légère comme tout. Il y avait rien du tout dedans. « Mince ! Qu’est ce qu’on pourrait faire ? » Alors les voisins me disent « Attends, tiens, qu’est ce que tu vas faire ? Attends, j’ai une bouse de vache, on va la mettre dedans. » Elle était jolie, elle était sèche, vous comprenez, elle n’était pas molle. Alors on a dit « On va l’y mettre dedans ».
On s’était caché derrière un buisson. C’était une haie. Alors, on s’est dit « on va trouver quelqu’un », à l’époque y avait pas beaucoup d’autos. Alors il y avait un vieux qui passait en vélo. S’il s’arrêtait, on rigolerait bien de lui. Alors il s’arrête, il regarde, il attend, il s’approche pour l’ouvrir. Il l’ouvre et [rires] qu’est ce qu’il a trouvé ?
La bouse de vache ?
Boudu !
Il ne nous avait pas vus, on était caché. On ne le connaissait pas, à un homme de soixante-dix ans, il était vieux hein.



Les cinq sens
« Le lait de chèvre, il était bon ! »


Une image ?



Ma maison, je vais vous raconter ma maison. J’habitais à Fronton, dans les environs de Fronton. Sur la route, il y avait trois kilomètres à faire. [Ma maison] était ici à là de la route [montre une distance]. Alors, on avait deux chambres, une cuisine et puis le reste. Ensuite il y avait une pièce, c’était une pièce qui partait de l’appartement vers l’étable. Il y avait une vache, un mulet et puis une chèvre aussi.



C’est un bon souvenir ?



Oh oui, j’aimais beaucoup les bêtes.



Y avait une odeur particulière dans ce lieu ?



Je ne sais pas. Ca sentait le purin toujours.



Est-ce qu’il y a un goût que vous aimez beaucoup, qui vous évoque un souvenir ?



Le lait de chèvre, il était bon. J’aimais le lait de chèvre. Le docteur, il a dit à ma mère « Vous y mettez un peu d’eau ? ». Ma mère a dit « Non, je lui donne tout ». Le docteur : « Puisque je vois que ça va, continuez. »
Je préfère le lait de chèvre que le lait de vache. Le goût un peu fruité.



Le lait de chèvre ça venait de chez vous ?



Oui.



Vous avez déjà trait une chèvre ?



J’étais trop petite. J’appelais ma sœur qui le tirait. Je m’amusais à attraper les pis comme ça [elle mime].
On avait aussi un mulet, il avait 22 ans, il avait fait la guerre.
Là où j’étais, les vaches, elles allaient se faire tuer à côté du pont des Catalans. Il y avait un abattoir. Les pauvres bêtes, elles marchaient toutes droites pour aller se faire tuer.



Vous pensez à un autre goût ?



On avait un jardin à côté. Moi, j’aimais beaucoup les fruits alors quand il faisait beau, on les mangeait. Les fraises on allait les manger. Ce n’était pas les fraises de maintenant. On en a acheté là au marché, là il y a un marché [elle montre à l’extérieur, vers le marché de Bellefontaine]. Elles n’ont pas du tout le même goût.



C‘était plus fruité, plus sucré ?



Oh oui, tout en mieux.
Il y a une photo ou un tableau que vous aimez beaucoup ?
[Adèle montre un tableau avec des photos]


C’est le tableau ou une photo en particulier ?



Non non, le tableau.
Dans ce tableau, il y a des photos qui vous rappellent des souvenirs ?
Oui, mon neveu…il est tout à fait dans le coin là bas. Il m’en a fait voir de toutes les couleurs…il le faisait exprès.
Ma sœur elle est partie, elle avait dix huit ans, pour venir à toulouse.
Elle ne s’entendait pas avec mon père.
Après elle s’est mariée et elle a été dans un petit village. Je ne pourrais pas dire le nom.
Elle s’est mariée à dix neuf ans avec un instituteur. Ils sont restés quelques temps en France puis ils sont partis vivre au Maroc.

array(2) { [0]=> array(10) { ["id"]=> int(46590) ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(22) "org_12512927109a75.jpg" ["caption"]=> string(0) "" ["description"]=> string(0) "" ["mime_type"]=> string(10) "image/jpeg" ["url"]=> string(61) "https://www.passeursdememoire.fr/media/org_12512927109a75.jpg" ["width"]=> int(1536) ["height"]=> int(2048) ["sizes"]=> array(12) { ["thumbnail"]=> string(69) "https://www.passeursdememoire.fr/media/org_12512927109a75-150x150.jpg" ["thumbnail-width"]=> int(150) ["thumbnail-height"]=> int(150) ["medium"]=> string(69) "https://www.passeursdememoire.fr/media/org_12512927109a75-225x300.jpg" ["medium-width"]=> int(225) ["medium-height"]=> int(300) ["medium_large"]=> string(61) "https://www.passeursdememoire.fr/media/org_12512927109a75.jpg" ["medium_large-width"]=> int(768) ["medium_large-height"]=> int(1024) ["large"]=> string(70) "https://www.passeursdememoire.fr/media/org_12512927109a75-768x1024.jpg" ["large-width"]=> int(768) ["large-height"]=> int(1024) } } [1]=> array(10) { ["id"]=> int(46591) ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(22) "org_12512927109a75.jpg" ["caption"]=> string(0) "" ["description"]=> string(0) "" ["mime_type"]=> string(10) "image/jpeg" ["url"]=> string(61) "https://www.passeursdememoire.fr/media/org_12512927109a75.jpg" ["width"]=> int(1536) ["height"]=> int(2048) ["sizes"]=> array(12) { ["thumbnail"]=> string(69) "https://www.passeursdememoire.fr/media/org_12512927109a75-150x150.jpg" ["thumbnail-width"]=> int(150) ["thumbnail-height"]=> int(150) ["medium"]=> string(69) "https://www.passeursdememoire.fr/media/org_12512927109a75-225x300.jpg" ["medium-width"]=> int(225) ["medium-height"]=> int(300) ["medium_large"]=> string(61) "https://www.passeursdememoire.fr/media/org_12512927109a75.jpg" ["medium_large-width"]=> int(768) ["medium_large-height"]=> int(1024) ["large"]=> string(70) "https://www.passeursdememoire.fr/media/org_12512927109a75-768x1024.jpg" ["large-width"]=> int(768) ["large-height"]=> int(1024) } } }
Galerie photos