» C’était plus dur à l’école ! « 

Un témoignage de Gino Pasini,
né(e) le 4 janvier 1933
Mémoire recueillie à

C'est Gino PASINI, mes parents se sont mariés en Italie et sont venus en France de après, donc tous leurs enfants sont Français.


C'était plus dur à l'école, je me rappelle d'un copain, quand l'instituteur voulait lui faire avouer quelque chose il le faisait rouler par terre à coups de pieds. Il a jamais avoué, les parents ne portaient pas plainte, c'était normal à l'époque.


Après l'école j'allais garder les vaches et on m'apportait le repas dans le pré, j'en donnais la moitié à une vache. C'était plus dur à l'époque, on n’avait pas de loisirs en semaine, on travaillait tout le temps. Aujourd'hui les gens sont feignants, ils ont des machines qui leurs font tout le travail, je me rappelle nous, pour travailler les champs ont y allait avec une charrette tirée par des vaches, on faisait des piles et avec la fourche on détendait.
Maintenant, ilss’assoient dans le tracteur et c'est parti.


Et avant les campagnes étaient propres, entretenues, maintenant à part les vaches qui broutent mais les ronces poussent quand même. Les prés étaient nickels, tout, avec les vaches on fauchait et ce qui était trop en pente on le fauchait à la main.

array(0) { }