Dans la vie, il y a eu du bon mais ça ne dure pas assez…

Un témoignage de Denise Thomas,
né(e) le 22 avril 1925
Mémoire recueillie à
« On n’était pas riche mais on n’était pas malheureux… »
« Alors que dire de moi, je suis née le 21 Avril 1925. J’habitais Clauzel, ça faisait parti d'un petit village, St Barthelemy le Plain dans l'Ardèche. Si vous prenez à Tournon la route de Lamastre eh bien vous y passez (pas au milieu mais juste au dessous). A ce moment là il y avait 700 ou 800 habitants. Tout prêt de chez moi il y avait le Mastrou. Vous avez entendu parler du Mastrou ? C'est un petit train qui partait de Tournon jusqu'à Lamastre c'est pour ca qu'on l'appelait le Mastrou. »
Vous êtes née dans un hôpital?
« Oui, parce que je suis née très grosse et ma mère a eu beaucoup de mal pour accoucher. Je faisais plus de quatre kilogrammes. Vous savez ça c'est une chose que j'aurais voulu voir, j'y étais mais je ne sais pas (rire). »
Vous avez des frères et sœurs?
« Oui on était quatre (la seule qui a eu son certificat d’études c’est moi). Ma sœur aînée Odette, après moi, mon frère Marcel et ma petite sœur Yvette qui est toujours là avec moi, elle a 76 ans. Je la vois de temps en temps, elle a deux enfants, deux filles qui sont un peu les miennes aussi. »
« Une maman c’est ce qu’il y a de plus cher… »
« Et puis dans ma vie, j'ai eu des ennuis. J'ai d’abord eu un chagrin immense quand j'ai perdu maman à seulement 22 ans.
Après le décès de papa, maman s’occupait de nous, on avait tous quatre ans de différence. On n’était pas riche mais on n’était pas malheureux. Ma mère avait du goût pour la propreté mais être bien habillé, avoir des choses chères s’était pas le plus important. Après le décès de maman je ne croyais pas me consoler. Même quand on se marie. Moi je me suis mariée, j'aimais bien mon mari mais...ce n’est pas pareil!! Je commençais juste à connaître mon mari quand j’ai perdu maman et c'est ce qui m'a un peu fait remonter. Ca compense un peu mais ce n'est pas la même chose, pas le même amour. »
Vous vous êtes mariée à quel âge ?
« Oh vous savez, maintenant on couche avec son copain je le vois, eh bien à mon époque fallait pas, je me demande bien pourquoi c'était de la bêtise. Eh bien, un an après le décès de maman je me suis mariée, j’avais donc 23 ans. Bien sûr ca a été quelque chose d'important dans ma vie. Mon mariage fut même le moment le plus heureux que j’ai vécu, mon mari était tellement gentil. On se voyait de la fenêtre avec mon mari, c'était un voisin récent pas un voisin de toujours, et c’est comme cela que nous nous sommes connus.
On allait tout le temps en vacances à la mer, au Grau du Roi. Il n’était pas un amateur de mer mais il y allait pour moi, parce qu’il voyait que sa me faisait plaisir. »
«Dans la vie, il y a eu du bon mais ça ne dure pas assez… »
array(0) { }