De l’Armée aux Houillères

Un témoignage de André Jean François Dodu,
né(e) le 4 septembre 1914
Mémoire recueillie à

« Je suis entré à l’âge de 12 ans à l’école militaire technique à Les Andelis (à environ 20 Km de Rouen) jusqu’à mes 14 ans. Puis j’ai intégré l’école militaire à Tulle en Corèze jusqu’à 16 ans. Durant ces 2 ans, j’ai reçu une éducation militaire ainsi que l’apprentissage d’un métier, en l’occurrence : ajusteur mécanicien, et obtenu 2 certificats d’études.


De 16 à 18 ans, j’ai intégré l’école de cavalerie de Saumur. Après mes 18 ans, à Metz, j’ai travaillé dans les automitrailleuses blindées du 13ème escadron, puis dans les transports au niveau du 125ème escadron.


Un peu avant mes 30 ans, je devins capitaine d’une compagnie sur Lille. Suite à une carrière militaire importante, j’ai décidé de changer de domaine professionnel parce que j’avais envie de former une famille.


Je me suis donc dirigé dans le domaine de la construction : dans un premier temps les travaux publics dans les Pyrénées, puis dans un second temps aux Houillères dans le secteur Héninois. L’objectif de mon travail était par exemple, de réaliser des plans de galeries, des constructions de chevalets.



J’ai réussi à m’épanouir tant dans ma vie professionnelle que dans ma vie personnelle.

array(0) { }