La jeunesse d’hier à aujourd’hui

Un témoignage de Joel Landemaine,
né(e) le 1 janvier 1970
Mémoire recueillie à

La famille


Je suis resté chez eux assez longtemps. Ils étaient agriculteurs. Je suis né dans une ferme, je suis resté jusqu’à 20 ans chez eux. Je suis allé à l’école jusqu’à 14 ans, j’aimais l’école. J’avais des bonnes relations avec mes parents. J’avais une sœur et 3 frères qui sont plus jeunes que moi. J’ai eu un garçon, une fille et j’ai eu 3 petits enfants que je ne vois pas souvent car mon fils est décédé d’un cancer.


L’école


C’était assez difficile. Il fallait être discipliné. Je n’ai été qu’à l’école primaire, de 6 à 14 ans. J’aimais bien les mathématiques. C’était plus difficile, il fallait passer un concours pour passer en 6ème.


Le service militaire


J’ai passé mon service militaire. J’ai travaillé chez mes parents et j’ai fait de la maçonnerie. Ensuite, j’ai passé un concours pour passer l’AFPA pour être géomètre. Oui, ça n’a pas été désagréable. Ça a durée 16 mois. C’était à Couaque dans les Charentes. Le service militaire permettait de rencontrer des jeunes de milieux différents. Je trouve ça un petit peu dommage que ça ne soit plus obligatoire.


Mon premier travail


J’ai été géomètre pendant deux ou trois ans et j’ai passé un concours pour rentrer à l’équipement. Je revenais souvent chez mes parents, mais sinon j’avais un appartement. Je faisais des plans pour construire des routes, des maisons, des ponts…


La jeunesse d’aujourd’hui


Je trouve qu’elle est plus libre aujourd’hui, sur les actions de la vie en général. Aujourd’hui, les jeunes ont plus de choix que nous. Ils ont plus de loisirs et ils peuvent plus facilement choisir.


Avant les relations avec les parents étaient très différentes de maintenant. C’était plus dur avant. Les parents étaient plus autoritaires. Aujourd’hui, ça dépend des familles, je pense que les enfants obéissent moins maintenant.



array(0) { }