Mon engagement c’est mon mariage et mes enfants

Un témoignage de Monique Grand,
né(e) le 21 août 1927
Mémoire recueillie à

Je suis Mme GRAND Monique, j’ai 82ans, je suis née à Troyes dans l’Aube mais je n’ai pas grandit là-bas mon père y est allé pour son travail et après on est retournés dans le midi à Nice. Je suis restée des années là-bas, mon père était niçois. Ensuite je suis venue à Marseille jusqu’aujourd’hui.
J’ai arrêtée mes études au bac. Ca été difficile, il fallait que je travaille tôt pour gagner ma vie.
J’ai voyagé aussi en Allemagne, en Angleterre, en Italie et aussi en Afrique.
Je suis allée en Algérie et en Afrique du Sud.
J’ai été secrétaire de direction et j’ai aussi monté une affaire dans l’électroménager.


-Votre engagement ?
-Mon engagement c’est mon mariage et mes enfants. J’étais jeune quand j’ai rencontré mon mari, j’avais 20 ans. Mon mari était bien physiquement mais vous savez, quand on est jeune on flirt pas facilement, et quand vous rencontrez un homme qui vous plait et à qui vous plaisez vous tombez amoureux et…
On est resté ensemble pendant deux ou trois ans, je me suis marié à 22 ans je crois.
Ce qui nous a décidés c’est qu’on était amoureux l’un de l’autre, alors il m’a présenté sa famille, j’ai eu une belle mère adorable : elle était droite, honnête, très gentille et généreuse et elle m’a acceptée comme sa fille. Lui s’entendait bien aussi avec mon père. On a eu deux garçons, Michel et Philippe : un est représentant et l’autre a été militaire très longtemps puis il a arrêté. Je suis fière d’eux, ceux sont de gentils garçons, honnête, travailleurs et avec moi ils sont bien.
Ce mariage m’a apportée l’amour, au début c’était qu’un flirt et puis on s’est aimé.
Dans tout ça je ne changerai pas grand chose, j’ai eu une vie heureuse. Il avait son caractère mais c’était un homme fidèle et gentil.
-Un conseil pour les jeunes ?
-De bien choisir leur métier, s’ils peuvent faire de plus longues études, c’est bien.
Pour ce qui est du comportement, c’est différent, celui qu’on avait étant jeunes n’est pas le même que celui d’aujourd’hui, on était plus calme.

array(0) { }