Quelques brides de ma vie

Un témoignage de Christiane A.,
né(e) le 19 janvier 1928
Mémoire recueillie à

Profession exercée : Institutrice à l’école primaire dans la Drôme.
Christiane a fait ses études dans le Cher puis elle a rejoint son mari Henry et son premier poste était dans la Drôme.
C’est une femme qui aime la musique classique, la lecture et qui aime beaucoup aller à la médiathèque.
« J’ai eu une vie très simple. Avec Henry nous nous sommes rencontrés lors d’un stage de travaux manuels. Nous nous sommes mariés rapidement à la mairie, Monsieur avait déjà eu un premier mariage et une fille. Nous avons eu trois enfants. Nous avons vécu à la campagne mais j’étais plus attirée par la ville. »
« Je suis devenue enseignante car c’était le seul moyen d’avoir des études payées, mes parents n’avaient pas les moyens financiers, mais il fallait réussir un concours, j’étais une bonne élève.
Dans mon métier, j’aimais transmettre mon savoir et pour moi c’était valorisant d’avoir une situation. Je préférais enseigner en école primaire qu’en école maternelle car les enfants sont plus grands et il est plus facile de discuter avec eux. Les enfants étaient respectueux et les enseignants étaient tolérants et compréhensifs. »
«Sinon, les meilleures années de ma vie ont été le camping avec le GCU.
J’ai rencontré beaucoup de gens de tous horizons d’enseignement très sympathiques, nous avions ce point commun.
On se retrouvait chaque année, les relations étaient familières. Je préférais aller à la montagne, on était dans la nature, dans les champs et près de la rivière, les gens qui ne font pas de camping ne se rendent pas compte du plaisir que l’on avait. »

array(0) { }