Récit de Vie Mme C.

Un témoignage de Mme C.,
né(e) le 6 août 1924
Mémoire recueillie à

Madame C, 85ans, habite à Saint Etienne, place Jacquard et passe 3 mois en résidence de janvier à mars 2010.
Née à Saint Etienne mais originaire de la Haute Loire par ses grands parents, Mme C. étudie au lycée de jeunes filles Gambetta. Elle a eu une enfance sans histoire, sans souci. Son père était instituteur et avait un caractère assez strict. « Pour ce qui est de mon mariage, je ne me rappelle pas en quelle année c'était. Il a eu lieu à Saint Etienne en présence de 35 personnes. Mon mari était un honnête homme, avec beaucoup de qualités. Il travaillait dans la mécanique. » Elle a perdu son frère relativement tôt, ils étaient proches, ils entretenaient de bons rapports.
Aujourd’hui veuve, elle est mère d’une fille qui a maintenant 60 ans. « Ma fille s’est mariée plutôt tard pour l'époque, avec un jeune homme très charmant, je l’aime bien mon gendre ».
Sa petite fille de 27 ans fait des études pour devenir ingénieur. Elle aimerait bien voir sa petite fille se marier rapidement. Elle lui répond « J’ai bien le temps, Mamie » mais Mme C. lui dit « ce serait bien avant que je ne sois plus là, ma chérie ».
Retraitée de la préfecture de Saint Etienne, où elle est entrée à l’âge de 18 ans après le baccalauréat, elle a travaillé jusqu'à la retraite. « Mon baccalauréat était suffisant pour parvenir à travailler comme secrétaire à la préfecture. Il parait qu’aujourd’hui il n’a pas plus de valeur. J’avais un bon emploi, j’ai été heureuse dans ma carrière. J’ai eu la chance d’avoir un bon chef de service, j’étais titulaire. Avant, on n’avait pas de peine à trouver du boulot. Maintenant, il faut plus de diplômes…J’avais un mois de congé par an. Je passais mes vacances dans la maison de mes grands parents avec ma famille en Haute Loire, au Chambon sur Lignon. « C’était un retour aux sources ». A 60 ans, j’ai pris ma retraite.
Pour ce qui est des loisirs sportifs, Mme C. faisait de la randonnée en famille. Quelques fois, elle sortait entre amis, à Lyon, pour se promener le long des quais. Elle n’était pas passionnée par le foot mais a entendu parler de l’épopée verte. « Autrefois, Saint Etienne était une ville très intéressante alors que maintenant elle ne déborde pas d’activités foudroyantes. Elle a perdu de son charme. » Au niveau culturel, elle a fait 3 ans de violon, mais elle n'était pas particulièrement douée. « J’ai abandonné parce que je n’avais pas de grosses facilités à capter la musique. ». Par ailleurs, elle aimait beaucoup le théâtre, il y avait beaucoup de salles à Saint Etienne. Beaucoup de pièces étaient jouées, principalement des classiques. « J’allais beaucoup au cinéma, au Palace » « Aujourd’hui, je ne vais plus au théâtre, je regarde un peu la télé et je lis beaucoup de romans policiers. Dès les premières pages, je cherche qui est le coupable. » Mme C. s’intéresse un peu au journal pour se sortir de sa routine.

array(0) { }