Voyages au fil de l’eau

Un témoignage de Père Bernard Pigeaud,
né(e) le 26 janvier 1927
Mémoire recueillie à

J’ai fait deux voyages en Russie sur des bateaux.Pour le premier voyage, on a pris l’avion jusqu’à Saint-Pétersbourg puis on a pris un grand bateau. Notre objectif était de nous rendre à Moscou par la Volga en 12 jours. C’est très agréable de voyager comme ça sur un bateau, parce que le premier jour on s’installe dans sa cabine et on y reste pendant tout le temps du voyage. On n’a donc pas à refaire son baluchon tous les jours pour changer de cabine, c’est un énorme avantage.
On a commencé par visiter Saint-Pétersbourg pendant 2 jours. C’est une ville magnifique qui a été construite par Pierre le Grand à la fin du 17ème siècle sur des îles. Il a construit cette ville pour avoir un port sur la Baltique, et pour pouvoir lutter contre les suédois qui étaient la puissance maritime de l’époque. A l’époque du communisme, ça s’est appelé Leningrad, du nom de Lénine, puis avec la chute du communisme, ça a repris son nom. Pendant la guerre les allemands ont attaqué Saint-Pétersbourg, l’ont encerclée, et pendant un an les gens ont subi une famine grandissante. Plusieurs milliers d’habitants y sont morts de faim. Finalement les allemands y ont été battus et la ville est redevenue libre. Aujourd’hui tout a été bien reconstruit et il y a des musées magnifiques, en particulier, le musée de l’Hermitage qui est un grand musée construit par Catherine de Russie. Il y a des tableaux magnifiques. On le visite à toute vitesse quand on est touriste mais il faudrait des jours pour tout voir. On a aussi visité des édifices religieux de style orthodoxe.
Ensuite on est partis avec notre bateau sur la Volga et on s’arrêtait chaque jour dans les villes importantes. On a surtout visité des monastères, des églises… c’était vraiment un beau voyage. Sur la Volga, on a aussi découvert des travaux gigantesques réalisés du temps de Staline pour pouvoir naviguer de la mer Noire jusqu’à la mer Baltique en passant par Moscou. C’est en fait tout un régime fluvial qui coupe la Russie. Il y a des écluses formidables qui font plus de 20 mètres de haut, c’est très impressionnant. Surtout quand on sait que ces constructions ont été faites par des déportés du travail et que beaucoup sont morts pour les construire...
Et puis nous sommes arrivés à Moscou, une belle ville avec des grandes artères, des monuments et des musées intéressants.

Le deuxième voyage que j’ai fait en Russie s’est déroulé sur un autre fleuve qui s’appelle la Kama et qui part du Caucase. Les rivières en Russie sont très larges, à côté de ça le Rhône parait minuscule. On a visité de belles villes cette fois aussi, Tchaïkovski par exemple, qui porte ce nom car c’est la ville natale du musicien russe. On peut même y visiter la maison où il a passé son enfance. On a visité aussi des villages reconstitués tels qu’ils étaient au Moyen Age. Ce qui est impressionnant, c’est que la rivière passe au milieu des bois de bouleau et on a l’impression que rien n’a changé depuis le commencement du monde. On a ensuite rejoint la Volga et on est arrivé à Kiji qui est sur le lac Onega. C’est une petite île où il y a des églises orthodoxes entièrement en bois, sans un clou, uniquement avec des chevilles en bois, c’est assez extraordinaire.

J’ai aussi fait un voyage en Egypte. On était parti avec un groupe d’étudiants de la faculté de Toulouse. Comme c’était un voyage pas très cher on était logé dans des hôtels modestes. On a pris le train. Mais en Egypte les trains, comme on dit « ils ont des roues carrées », c'est-à-dire qu’au lieu de rouler normalement vous roulez par à-coups. C’est très folklorique de prendre le train parce que ça permet d’être avec la population. Aujourd’hui beaucoup de gens vont en Egypte ; ils vont jusqu’au Caire en avion, puis ils montent sur un bateau et ils remontent le Nil alors ils ont peu de contacts avec la population. Nous, on avait pas mal de contact avec les gens.

Ce qui est intéressant, c’est de remonter l’histoire avec ces pharaons, 2000 ans avant Jésus Christ. On a vu la pyramide de Sakara qui est une pyramide à étages. En ce moment, il y a beaucoup de fouilles qui y sont faites. On vient d’y découvrir des tombes avec beaucoup de momies. Évidemment, voir les pyramides c’est impressionnant, voir le sphinx aussi, mais on les a tellement vu en photo…
Ensuite, on est allé au sud de l’Egypte. Les russes du temps de Nasser y ont construit un barrage gigantesque pour faire de l’électricité pour l’Egypte parce qu’ils n’ont pas de charbon, pas de nucléaire... Du coup quand ce barrage a été édifié, ça a noyé des monuments très anciens... A un endroit on a démonté des temples très anciens et on les a reconstruit en amont du barrage, c’est assez extraordinaire de voir comment les ingénieurs d’aujourd’hui ont réussi à faire ça !

array(0) { }